" La Question n'est pas de Savoir SI il y aura des Cyclones, la Question est de Savoir Quand ... ? "

HURRICANES HUNTER
WHEATHER FORECAST

... N'hésitez pas à diffuser HURRICANES HUNTER autour de vous ...



samedi 16 septembre 2017

MARIA

PAGE SPÉCIALE HURRICANE MARIA



MARIA 17 SEP 17 11:45 UTC

MARIA ET LEE 17 SEP 17 16:00 UTC

MARIA 19 SEP 17 19:00 UTC

MARIA

MARIA PASSAGE SUR LA DOMINIQUE ET LES SAINTES


ET ENCORE UN GRAND BRAVO A MÉTÉO FRANCE DIVISION PRÉVISION ANTILLES-GUYANE POUR SON MANQUE FLAGRANT DE RÉACTIVITÉ ...  




A SUIVRE SUR HURRICANES HUNTER
WHEATHER FORECAST

12 commentaires:

  1. OUi, je suis tout à fait d'accord avec vous concernant le manque de réactivité de Météo France. Ce matin encore, alors que le NHC, la référence en matière de prévisions, annonçait quand même un risque cyclonique pour la Guadeloupe, j'entendais la responsable dire que Maria resterait au niveau tempête et semblait vraiment prendre la menace à la légère. Comme vous le disiez, les délais sont courts d'ici lundi soir, donc ça risque d'être la précipitation au cours des prochaines 48 heures. J espère au moins que nous serons en vigilance rouge suffisamment tôt pou procéder aux derniers préparatifs si les prévisions se confirment. Pensez-vous que les modèles de prévision qui font passer Maria sur la Guadeloupe en ouragan de catégorie 4 sont encore valables ou bien ont-ils revu leur prévisions à la baisse? Cordialement
    Dorothy

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Dorothy
    MF... un temps d'avance ... pas pour Maria !!!
    Les derniers forecasts d'intensité pour Maria la font passer sur la Guadeloupe en catégorie 1, limite 2.
    Mais il faut rester prudent, les systèmes ont tendance depuis plusieurs années à être plus fort que les prévisions ...
    Restez attentive ...
    Suivez les informations officielles, le NHC avant MF bien sur.
    Et bon dimanche de préparatifs, c'est préférable .

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,
    Je vous remercie pour votre réponse. Maria a mis un certain temps à se renforver et j'ai cru pendant un moment que finalement, elle resterait au stade de tempête, mais on dirait que le renforcement est enclenché maintenant et la question est de savoir quelle intensité elle va atteindre avant d'impacter les petites Antilles...
    On dirait que MF commence à se réveiller, il serait temps parce qu'on ne sait pas trop ce que Maria (qui est presque l'anagramme d'Irma, soit dit en passant) nous réserve.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Il semble que ce sont les prévisions que vous nous avez communiquées qui se rapprochent le plus du scénario le plus probable, à savoir le passage de Maria à proximité de la Guadeloupe en ouragan de cat. 4. Le seul changement qui joue en notre faveur, c'est la trajectoire plus sud, avec un impact direct sur la Dominique qui a déjà essuyé la tempête Ericka il y a deux ans et na vraiment pas besoin qu'un ouragan vienne la frapper. Toutefois je me demande quand même si avec son intensification rapide, Maria ne va pas orienter sa trajectoire plus nord dans le courant de la journée.
    Je vous remercie pour les précieuses informations que vous nous avez communiquées.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  5. Apparemment, ce sont les prévisions que vous avez publiées vendredi à savoir Maria en ouragan de cat. 4 passant sur la Guadeloupe qui sont les plus proches du scénario le plus probable maintenant, sauf que la trajectoire est plus sud et donc que l'impact sera pour la pauvre Dominique à peine remise de la tempête Ericka en 2015.
    Merci pour vos informations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci dorothy pour vos commentaires.
      Ou vous trouvez vous ????

      Supprimer
  6. Je suis à Baie Mahault. Il pleut sans discontinuer et le vent est parfois soutenu, mais pour l'instant ça va.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait plusieurs années que vous suivez hurricanes hunter ...?

      Supprimer
    2. Oui depuis plusieurs années. C'est comme ça que j'ai appris ce qu'était un "pêcheur de crevettes" et que des vents de cisaillement faibles, associés à une SST élevée et un taux d'humidité important constituaient le parfait cocktail pour la cyclogenèse.

      Supprimer
    3. Bravo .... c'est exactement cela ...

      Supprimer
  7. des années aussi que je suis votre site qui est très fiable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire
      fiable et surtout objectif ...
      et c'est le principal

      Supprimer